Le tungstène est-il magnétique

Le tungstène est l'un des métaux les plus durs connus de l'homme. Cependant, la question de savoir si le tungstène est magnétique ou non reste une question qui reste confuse.

Examinons quelques aspects fondamentaux du magnétisme du tungstène.

Le tungstène est-il magnétique

Le tungstène n'est pas magnétique dans des circonstances normales. On peut cependant le qualifier de faiblement magnétique.

C'est parce qu'il a des électrons non appariés dans ses particules, ce qui l'amène à afficher paramagnétisme. Ceci est le résultat de l’alignement de ces électrons vers un champ magnétique caractérisé par une faible attraction vers les aimants.

Élément de tungstène
Élément de tungstène

Pourquoi le tungstène présente des propriétés paramagnétiques

Le paramagnétisme est un type de magnétisme dans lequel les éléments possédant cette propriété présentent une faible attraction vers une influence externe d'un champ magnétique. Les champs magnétiques internes sont créés à la suite de l’alignement d’électrons non appariés lorsqu’ils tombent vers l’attraction externe.

Structure atomique du tungstène
Structure atomique du tungstène

Encore une fois, vous devez noter que le tungstène possède des électrons non appariés dans ses coques externes. Lorsqu'ils sont introduits dans un champ externe, ces électrons particuliers se déplacent dans la direction de l'influence.

Cet alignement se traduit par une légère attraction vers le champ magnétique. Ils reviennent à un état neutre une fois le champ magnétique externe supprimé.

Moment dipolaire dans le tungstène

Le tungstène possède des électrons non appariés dans la couche la plus externe, qui présente également un moment dipolaire permanent. Le moment dipolaire fait référence à la quantification de la force du dipôle électrique. Ce moment dipolaire électrique permanent est ce qui donne à l’élément son paramagnétisme. Ce paramètre est mesuré en unités de debye.

Propriétés magnétiques du tungstène

Les éléments magnétiques communément appelés éléments ferromagnétiques sont caractérisés par des électrons non appariés. Le tungstène possède également des électrons non appariés dans sa coque externe, ce qui lui permet d'afficher une certaine forme de magnétisme.

L’électron se déplace vers un champ magnétique externe créant un moment électrique qui lui confère une légère attraction vers un champ magnétique.

Le tungstène possède cependant également des dipôles qui se déplacent dans la direction opposée à l’influence externe, ce qui l’empêche d’être magnétique. Cela lui fait afficher du paramagnétisme.

Paramagnétisme
Paramagnétisme

Les alliages de tungstène sont-ils magnétiques

Les alliages de tungstène peuvent présenter un magnétisme en fonction du métal avec lequel ils sont fusionnés. Les alliages sont fusionnés avec une variété d’oligo-éléments aux côtés d’un métal principal.

En fait, vous pouvez utiliser le tungstène pour fabriquer de nombreux alliages pouvant avoir des propriétés magnétiques variables.

Par exemple, l'acier au tungstène est magnétique car il contient acier qui comprend du fer ferromagnétique. Celui-ci contient également des traces de vanadium et de molybdène ainsi qu'au moins 8 % de tungstène.

Le carbure de tungstène peut également présenter un magnétisme en fonction des autres métaux utilisés dans le processus d'alliage. Le carbure de tungstène nécessite un métal de liaison pour fusionner correctement et le choix du métal influence ses propriétés magnétiques. Si du cobalt ou du fer est incorporé dans l'alliage, il aura alors des propriétés magnétiques, tandis que si du nickel est utilisé, il aura n propriétés magnétiques.

Facteurs qui affectent le magnétisme du tungstène

Quelques facteurs affectent la capacité magnétique du tungstène. Ces facteurs comprennent :

  • Température : Ce facteur s'appuie sur la loi de Curie, qui lie la susceptibilité magnétique des matériaux paramagnétiques à la température de manière inversement proportionnelle. Une augmentation de la température diminue la susceptibilité, ce qui conduit à une réponse magnétique réduite. Les basses températures ont l’effet inverse, augmentant les propriétés magnétiques du tungstène.
  • Champ magnétique appliqué : Le champ magnétique externe influence l’orientation des électrons dans le tungstène. Les champs forts permettent à l'élément d'acquérir des capacités magnétiques faibles temporaires qui sont perdues une fois le champ supprimé.
  • Teneur en liant : pour les alliages de tungstène, des éléments liants sont utilisés pour fusionner les différents éléments. Par exemple, le cobalt est connu pour accroître ces propriétés, tandis que le nickel atténue l'effet déjà limité, rendant l'élément non magnétique.
  • Composition : La composition exacte de l'élément en ce qui concerne le nombre d'électrons non appariés ainsi que les dipôles présents et leur alignement influencent directement les propriétés magnétiques du tungstène.

Pouvez-vous magnétiser le tungstène

Une façon de magnétiser le tungstène consiste à le fusionner à l’aide d’éléments avec des éléments magnétiques. L’utilisation de fer ou de cobalt rendra le tungstène magnétique. Lorsqu’il est exposé à un champ magnétique puissant, le tungstène peut devenir temporairement magnétisé. Les basses températures augmentent également les propriétés magnétiques du tungstène.

Le carbure de tungstène est-il magnétique ?

Le carbure de tungstène n'est pas magnétique mais peut avoir des propriétés magnétiques en fonction de l'élément de liaison utilisé pour fondre l'alliage. Des éléments de liaison tels que le cobalt ou le fer peuvent être utilisés pour rendre le carbure de tungstène magnétique.

Structure cristalline en carbure de tungstène
Structure cristalline en carbure de tungstène

Conclusion

Le tungstène n'est pas magnétique. Ses alliages, en revanche, peuvent être magnétiques en fonction des métaux utilisés dans l'amalgame. La présence d’électrons non appariés le rend sensible au magnétisme.

Mettre à jour les préférences de cookies
Remonter en haut