Point de fusion de l'or

Le point de fusion de l’or est la température à laquelle il passe de l’état solide à l’état liquide sous pression atmosphérique standard.

Ce guide couvre tout ce que vous devez savoir sur la température de fusion de l’or.

Plongeons directement dans :

Quel est le point de fusion de l'or

L'or a un point de fusion d'environ 1064 1948 °C (XNUMX XNUMX °F). À cette température, l’or passe de l’état solide à l’état liquide.

Contrairement à d’autres métaux, l’or possède un point de fusion bas, ce qui le rend parfait pour une gamme d’utilisations telles que la fabrication de bijoux et la métallurgie.

Le fait que l’or reste solide à des températures normales se traduit par sa longévité et sa résistance à la corrosion.

Élément d'or
Élément d'or

Comment fond l’or

Si vous êtes une fonderie d'or,

Préparation :

Assurez-vous que l’or à fondre est soigneusement préparé, sans traces de polluants et dans un état commercialement correct.

Configuration du four à induction :

Configurez le four à induction en suivant les instructions données par le fabricant. Cela nécessite de s'assurer que toutes les connexions électriques sont fiables ainsi que d'ajuster le système de contrôle de la température.

Four de fonte d'or
Four de fonte d'or

Régler le creuset

Mettez l'or dans un creuset compatible avec un four à induction. Confirmez que le creuset a été soigneusement nettoyé et qu'il est en parfait état de fonctionnement.

Contrôle de la température

Réglez le système de gestion de la température sur le four à induction afin d'atteindre et de maintenir la température de fusion prévue pour l'or. Un tel niveau de précision joue un rôle essentiel dans les processus industriels.

Procédure de fusion

Allumez le four à induction et attendez qu’il atteigne la température idéale. L’or à l’intérieur du creuset sera chauffé par induction électromagnétique.

Fluxage :

Ajoutez maintenant du flux si vous le souhaitez afin de faciliter l'élimination des contaminants de l'or fondu.

Observation et interprétation

Surveillez de près le processus de fusion, étudiez le comportement de l’or et assurez-vous qu’il atteint un état complètement fondu. Testez la pureté de l'or fondu tout en apportant les modifications appropriées à la procédure.

Coulée et coulée

Lorsque vous versez de l'or fondu dans des moules, appliquez les capacités d'un four qui utilise l'induction juste après que l'or soit complètement fondu. Ils sont appliqués de manière à être utilisés dans de nombreuses procédures de fabrication.

Or fondu
Or fondu

Solidification et refroidissement :

Laissez l'or coulé un moment pour refroidir et se solidifier dans les moules, conformément à l'utilisation prévue, avant d'effectuer toute autre procédure incluant l'usinage.

Contrôle de la qualité

Examinez l’or coulé pour déceler les défauts et garantissez sa pureté en établissant des mesures pour garantir la qualité.

Finition et nettoyage

Débarrassez-vous de tous les polluants ou flux restants du composant final. Complétez l'or en respectant les règles de l'industrie.

Facteurs affectant le point de fusion de l’or

Lorsque vous envisagez de faire fondre votre or, il est important de connaître les différents facteurs qui peuvent provoquer un écart du point de fusion théorique.

Examinons quelques-unes des variables les plus courantes :

Purity

L’aspect le plus critique ayant un impact sur le point de fusion de l’or est sa pureté. La température de fusion de l’or pur exprimée en carats est la plus élevée. Les alliages d'or, qui sont des mélanges de métaux, possèdent des températures de fusion plus basses que celles de l'or pur.

S'il existe des éléments d'alliage ou des substances impures dans votre or, attendez-vous à ce que le point de fusion change.

Composants d'alliage

L'incorporation d'agents d'alliage peut entraîner une modification du point de fusion de l'alliage d'or. Par exemple, vous vous rendrez compte que le point de fusion de l’alliage or-cuivre s’écarte de celui de l’or pur.

Impuretés

Le point de fusion de l’or peut être affecté par les impuretés. Même des traces de polluants peuvent altérer les caractéristiques physiques de l’or, notamment sa tendance à fondre.

Structure du cristal

Le point de fusion de l’or peut être affecté par sa structure cristalline. Les stabilités des différentes formes de cristaux peuvent différer, ce qui influence la température où le métal passe de l'état solide à l'état liquide.

Structure atomique d'or
Structure atomique d'or

Pression

Bien que la pression ait une influence plus significative sur le point d’ébullition d’un élément, elle peut également avoir un effet sur son point de fusion. Cependant, dans des circonstances typiques, il est peu probable que les variations de pression standard affectent de manière significative le point de fusion de l’or.

Taux de chauffage

La vitesse à laquelle l’or se réchauffe peut avoir un effet sur sa tendance à fondre. Contrairement à un chauffage modéré, un chauffage rapide peut entraîner des caractéristiques de fusion variables.

Exemples de dimensions et de forme

Le point de fusion de l’or peut être influencé par ses formes et ses dimensions. Lorsqu'ils sont comparés à des échantillons bien définis ou plus petits, des échantillons de forme différente ou plus grands ont des tendances de fusion différentes.

Conditions de chauffage

Les conditions dans lesquelles l’or est chauffé peuvent avoir un impact. La tendance à la fusion de l’or peut être affectée par des variables. Ils incluent la technique de chauffage ou le type de four utilisé, ainsi que la présence d'une atmosphère régulée.

Surface

À mesure que la surface augmente, le point de fusion de l’or diminue considérablement. Étant donné que les particules plus petites contiennent un rapport surface/volume plus grand, elles possèdent de plus grandes surfaces d’atomes qui pourraient être brisées séparément pour faire fondre l’or.

Comparez les points d’ébullition et de fusion de l’or

L'or subit des transitions d'ébullition et de fusion.

C'est là qu'il fond à une température approximative de 1064 1948°C (2856 5173°F). En revanche, vous vous rendrez compte que le point d’ébullition ou la température est légèrement plus élevé. Dans des circonstances normales, l’or bout à une température approximative d’environ XNUMX XNUMX°C (XNUMX XNUMX°F).

Le point d’ébullition de l’or est nettement supérieur à son point de fusion.

Cela implique que la vaporisation de l’or nécessite une température considérablement plus élevée que lors de la fusion.

Cette variation est due au fait que la fusion et l’ébullition sont deux processus physiques distincts. La fusion se produit lorsque les particules d'un solide possèdent suffisamment d'énergie cinétique pour sortir de leur emplacement fixe dans le réseau cristallin et circuler plus librement.

En revanche, lorsque l’énergie cinétique des particules dans un liquide atteint des niveaux élevés, elles sont capables de surmonter l’attraction qui les relie et de s’échapper à l’état gazeux, entraînant une ébullition.

En raison de la forte attraction qui relie les atomes d’or, l’or a tendance à avoir un point de fusion élevé.

Cependant, on peut résister à ces types de pressions à des températures extrêmement élevées, c’est pourquoi l’or possède un point d’ébullition élevé. Le point d’ébullition élevé de l’or le rend utile pour un large éventail de processus industriels.

Comment le point de fusion de l’or se compare-t-il à d’autres métaux

La température de fusion de l’or est d’environ 1064 1948°C (XNUMX XNUMX°F). L’or ayant une structure moléculaire unique, vous verrez certainement ses points de fusion varier par rapport aux autres métaux. Nous allons jeter un coup d'oeil:

Argent

Le approximatif température de fusion de l'argent est d'environ 961°C (1763°F), tandis que l'or possède une température de fusion plus élevée que celle de l'argent.

Aluminium

L'aluminium a une température de fusion d'environ 660.3°C (1221°F), tandis que l'or fond à une température considérablement plus élevée que l'aluminium.

Cuivre

Le cuivre fond à une température d'environ 1085 1984 °C (XNUMX XNUMX °F), tandis que l'or a une température de fusion légèrement inférieure à celle du cuivre.

Titane

La température de fusion du titane est d’environ 1668 3034 °C (XNUMX XNUMX °F), tandis que la température de fusion de l’or est bien inférieure à celle du titane.

Fer

La température de fusion approximative du fer est d’environ 1538 2800 °C (XNUMX XNUMX °F), tandis que l’or fond à une température plus basse que le fer.

Plomb

La température de fusion du plomb est d’environ 327.5°C (621.4°F), alors que la température de fusion de l’or est nettement supérieure à celle du plomb.

Platine

Le platine a une température de fusion d'environ 1768 3215 °C (XNUMX XNUMX °F), tandis que l'or fond à une température beaucoup plus basse que le platine.

Zinc

La température de fusion du zinc est d'environ 419.5°C (787.2°F), tandis que l'or possède une température de fusion plus élevée que le zinc.

Nickel

Le nickel a une température de fusion d’environ 1455 2651 °C (XNUMX XNUMX °F), tandis que l’or fond à une température nettement inférieure à celle du nickel.

Pourquoi il est important de comprendre la température de fusion de l’or

Fabrication de bijoux

L’or est un matériau de bijouterie extrêmement répandu. Connaître la température de fusion de l’or est crucial pour les fabricants de bijoux qui le façonnent et le façonnent selon une variété de motifs. Ce type d’opération implique généralement du soudage et du moulage, qui nécessitent tous deux un contrôle précis de la température.

Un chauffage excessif de l’or peut le rendre cassant et sujet à la fracture

Production et travail des métaux

Des secteurs comme l’électronique et l’aéronautique utilisent l’or en raison de sa résistance à la corrosion et de sa conductivité. Les opérations industrielles impliquant le façonnage d’éléments en or, le moulage et l’alliage nécessitent une compréhension de la température de fusion de l’or.

Raffinage et Extraction

Connaître la température de fusion de l’or est très important dans les procédures d’extraction et d’affinage. Il contribue à la séparation de l'or des autres minéraux et polluants via des procédures de raffinage et de fusion afin de fabriquer des articles de haute qualité.

Recherche scientifique

Les caractéristiques physiques de l’or, en particulier sa température de fusion, doivent être une priorité et bien comprises par les scientifiques et les chercheurs en matériaux. Cette compréhension est essentielle pour les examens, les expériences et le développement de différentes substances et techniques.

Contrôle de la qualité

Les températures de fusion des différentes qualités d’or diffèrent considérablement. Connaître ces différences est essentiel pour garantir la qualité des opérations qui nécessitent des alliages d’or particuliers pour des utilisations spécifiques.

Les préoccupations de sécurité

Le fonctionnement à des températures extrêmes contribue à un certain nombre de considérations de sécurité. Comprendre la température de fusion de l’or est important pour garantir la sécurité de toute personne impliquée dans les opérations. Celles-ci peuvent inclure le soudage, le moulage et toute autre procédure impliquant le chauffage de l’or.

Applications culturelles et historiques

Connaître les caractéristiques de l’or, notamment sa température de fusion, est essentiel dans un contexte culturel et historique. Cette prise de conscience était d’une grande importance pour les anciens orfèvres et artistes qui fabriquaient des objets en or exquis.

Température de fusion de différentes qualités d'or

Comme mentionné précédemment, la pureté ou l’impureté joue un rôle essentiel dans la détermination de la température de fusion de l’or. Comme vous le verrez bientôt, le point de fusion varie en fonction de la pureté.

· Or 24 carats (pur à 99.99 %)

La température de fusion approximative de l’or 24 carats est de 1948 1064°F (XNUMX XNUMX°C).

· Or 22 carats (pur à 91.67 %)

La température de fusion de l’or 22 carats est d’environ 1910 1040 °F (XNUMX XNUMX °C).

· Or 18 carats (pur à 75 %)

L'or 18 carats a une température de fusion d'environ 1740 950 °F (XNUMX °C).

· Or 14 carats (pur à 58.33 %)

La température de fusion approximative de l’or 14 carats est d’environ 1640°F (893°C).

· Or 10 carats (pur à 41.67 %)

L'or 10 carats possède une température de fusion d'environ 1580 860 °F (XNUMX °C).

Il est important de noter que le point de fusion de l’or est une caractéristique fondamentale qui contribue à sa polyvalence et à sa valeur. En outre, il est utile dans une gamme d’applications comprenant l’électronique, la bijouterie, l’aviation et les opérations industrielles.

De plus, il est également essentiel de comprendre la température de fusion de l’or afin de garantir la pureté, la qualité et la sécurité de l’or et d’éviter d’endommager les objets en or.

Gardez à l’esprit que le point de fusion de l’or peut être affecté par une série de facteurs tels que les impuretés, la pression et la pureté de l’or, entre autres facteurs.

Plus de ressources:

Façons de faire fondre l’or – Source : WIKI COMMENT

Comprendre la fonte de l’or – Source : Gardien d’Or

Informations sur l'or – Source : Bijoutiers de qualité

Faire fondre l'or – Source : Ruée vers l’or

Mettre à jour les préférences de cookies
Remonter en haut